Étiquetage des pneumatiques : le Conseil européen adopte de nouvelles règles

February 27, 2020

 

Les consommateurs seront bientôt mieux informés lorsqu'ils choisiront des pneumatiques neufs pour leurs voitures. Le Conseil a adopté, ce jour, un règlement relatif à de nouvelles règles sur l'étiquetage des pneumatiques en ce qui concerne des paramètres tels que l'efficacité en carburant, l'adhérence sur sol mouillé et le bruit. L'objectif du règlement est de rendre les étiquettes plus visibles et de donner plus d'informations aux consommateurs pour permettre à ces derniers de choisir des pneumatiques plus sûrs, plus efficaces en carburant et plus silencieux. Le règlement doit encore être formellement adopté par le Parlement européen.

 

Les nouvelles étiquettes bénéficieront concrètement aux consommateurs de toute l'Europe en ce qu'elles fourniront davantage d'informations sur l'efficacité en carburant, la sécurité et le bruit de roulement externe. Ces règles auront aussi une incidence sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Le règlement apporte un certain nombre de modifications importantes par rapport aux règles antérieures. Les étiquettes deviendront plus visibles et plus claires pour les consommateurs grâce aux nouvelles obligations sur la manière de les afficher et à la suppression des classes de performance non utilisées de l'échelle. Des icônes seront ajoutées pour l'adhérence sur la neige et sur le verglas, et le dessin de l'étiquette sera mis à jour. Tout comme les autres catégories de pneumatiques, les pneumatiques rechapés sont également couverts par le règlement. Les exigences relatives aux pneumatiques rechapés s'appliqueront une fois qu'une méthode d'essai appropriée pour mesurer la performance de ceux-ci sera disponible. Le règlement comporte par ailleurs des dispositions prévoyant l'ajout de paramètres concernant le kilométrage et l'abrasion dès que des méthodes d'essai adaptées seront disponibles. Ces dispositions devraient contribuer à réduire les quantités de microplastiques produits par l'abrasion des pneumatiques qui se retrouvent dans l'environnement.Les pneumatiques de camions et d'autobus devront également être munis de l'étiquette à l'avenir.

 

Contexte

Le système d'étiquetage des pneumatiques vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution sonore dans le secteur des transports et à renforcer la sécurité routière. Il permettra aux consommateurs d'obtenir des informations plus pertinentes et comparables sur l'efficacité en carburant, la sécurité et le bruit, et de prendre des décisions d'achat rentables et respectueuses de l'environnement lors de l'acquisition de pneumatiques neufs. Les pneumatiques, principalement du fait de leur résistance au roulement, représentent entre 20 et 30 % de la consommation de carburant d'un véhicule. Une réduction de leur résistance au roulement contribue donc à une réduction des émissions tout en permettant aux consommateurs de faire des économies grâce à une consommation de carburant plus faible.

La version révisée du règlement a été proposée par la Commission en mai 2018. Un accord provisoire entre le Parlement européen et le Conseil a été trouvé le 13 novembre 2019.

 

Prochaines étapes

La décision de ce jour signifie que le Conseil a adopté sa position en première lecture. Le règlement doit maintenant être adopté par le Parlement européen en deuxième lecture avant d'être publié au Journal officiel.

 

Retrouvez tous nos posts en cliquant seulement ici

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags