Lancement réussi d'un 2ème satellite qui servira aux agriculteurs, aux pêcheurs et autres utilis

Le deuxième satellite de la mission Sentinelle 2 destinée au programme Copernicus de l'Union européenne a quitté le port spatial de l'Europe à Kourou en Guyane française avec succès le 7 mars à 2h49, heure de Paris. Ce satellite permettra d'améliorer les services fournis aux agriculteurs, aux pêcheurs et aux autres utilisateurs de cartes terrestres et marines.

Le programme Copernicus

Mené par la Commission européenne en partenariat avec l’ESA, le programme Copernicus fournit en temps voulu des informations précises et facilement accessibles, en vue d’améliorer la gestion de l’environnement, de comprendre et d’atténuer les effets du changement climatique, et d’assurer la surveillance des terres, la gestion des situations d’urgence et la sécurité.


La mission d’imagerie optique Sentinelle 2 repose sur une constellation de deux satellites identiques : Sentinelle 2A (lancé en juin 2015) et Sentinelle 2B. Bien que lancés séparément, les deux satellites occuperont la même orbite, à 180° l’un de l’autre. Tous les cinq jours, ils couvriront ensemble la totalité des terres émergées et des grandes îles, ainsi que des eaux intérieures et côtières, entre les latitudes 56°S et 84°N, optimisant ainsi la couverture et la fourniture de données au niveau mondial.


Pour ce qui est des applications, la mission fournit notamment des informations utiles pour les pratiques agricoles, qui aident à gérer la sécurité alimentaire. Elle permet aussi de faire le relevé de l’état de la couverture terrestre et de son évolution, et de surveiller les forêts du monde entier. Elle renseigne également sur la pollution des lacs et des eaux côtières. Les images des inondations, des éruptions volcaniques et des glissements de terrain servent à cartographier les zones de catastrophes et viennent à l’appui des activités d’aide humanitaire.


Grâce à un accès total, ouvert et gratuit aux données assuré par l'Union européenne, cela offre de nouvelles perspectives aux entreprises, qui créent des emplois hautement qualifiés en Europe.

Comme elle l'a annoncé dans sa stratégie spatiale pour l'Europe, la Commission continuera de s'efforcer de faciliter l'accès aux données spatiales par la mise en place de nouvelles plateformes gérées par l'industrie. Elle lancera une ambitieuse campagne de sensibilisation concernant Copernicus et favorisera l'utilisation des données spatiales, notamment en aidant les entreprises en phase de démarrage et en soutenant la création de grappes et de pôles industriels européens du secteur spatial dans les régions européennes.


L'Agence spatiale européenne : porte d'accès de l'Europe à l'espace

L'ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l'Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l'ESA, l'Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd'hui, l'ESA développe et place en orbite des satellites d'observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d'astronomie, expédie des sondes jusqu'aux confins du Système solaire et participe à l'exploration humaine de l'espace. L'ESA mène également un vaste programme d'applications couvrant le développement de services dans le domaine de l'observation de la Terre, de la navigation et des télécommunications.

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

MAISON DE L'EUROPE DE LA GRANDE THIERACHE

Sensibiliser, informer et former le citoyen aux enjeux de la construction européenne

NORD - AISNE - ARDENNES - WALLONIE

18, rue Cousin-Corbier
F-59610 FOURMIES

T : (33) 03.27.60.50.28.

Mail : eurothierache@free.fr